+/-

Affiner ma recherche

Animaux bienvenusAvec ou sans suppléments (Passez la souris sur l'image pour connaitre le détail)

Hébergement

Tourisme et HandicapHébergement respectant le label Tourisme et Handicap

Couchages

Location de vacances dans les Gorges de l'Ain

Majestueuses gorges de l’Ain !

De Coiselet à Merpuis, sur près de 50km, la rivière d’Ain serpente entre des larges gorges creusées entre le Revermont et le Haut-Bugey. Hier, rivière impétueuse où flottaient les bois et les fûts pour rejoindre le Rhône, l’Ain est devenu le rendez-vous incontournable des familles, des pêcheurs et des randonneurs. Au printemps, à l’automne et en hiver, empruntez les nombreux chemins qui grimpent sur les flancs. Ils vous feront dominer la vallée. Vous découvrirez des panoramas à couper le souffle. L’été, venez en famille passer des journées de détente et de jeux sur les rives de l’île Chambod.


Une île s’est formée lors de la mise en eau du barrage d’Allement, à quelques lieux de Poncin. C’était en 1960. Pour domestiquer cette rivière tourmentée et afin de canaliser son énergie, 5 barrages hydroélectriques ont, au XXe siècle, été construits : celui de Vouglans, de Saint-Mortier, de Coiselet, de Cize-Bolozon et celui d’Allement. De la commune de Chambod engloutie par ces retenues, 20 hectares de terre ont été préservés et ont dessiné une île devenue le paradis des familles. Une base de loisirs a été aménagée. En juillet et en août, les baignades sont sous haute protection, surveillées par des maitres-nageurs. Tout a été pensé pour des vacances de détente et ludiques. Vous trouverez des planches à voile, des paddles, des pédalos, des canoë-kayaks… Naviguez en toute sécurité sur ce plan d’eau de 15 km.


Parce que la propreté est plus importante que jamais dans le contexte actuel, un protocole de nettoyage normé Gîtes de France et homologué par l’État a été créé afin de garantir votre santé et votre sécurité durant votre séjour.
Nos hébergeurs sont extrêmement attentifs au respect de toutes les consignes sanitaires communiquées officiellement à ce jour. 

20 locations dont 19 réservables en ligne correspondent à votre recherche
Tri par :
Location de vacances dans les Gorges de l'Ain

Découvrir les Gorges de l'Ain 

Partez à la découverte des rives. Traversez les villages. Empruntez les chemins. Mais avant de partir à l’aventure de ces gorges de l’Ain, arrêtez-vous un instant à Neuville-sur-Ain. En hiver, entrez au moulin. L’huile de noix est ici fameuse. En été, paressez sur les plages et laissez-vous tenter par une baignade rafraîchissante. Si vous êtes sportifs, grimpez sur le mur d’escalade aménagé sur une falaise du côté de Montigneux.

C’est à partir de Poncin que les gorges se déploient. Cette cité a été, à la fin du XVe siècle, la plus importante du département de l’Ain. En témoignent ses remparts percés de meurtrières. Prenez la rive gauche. Un peu avant le barrage de l’Allement, vous apercevez le château de la Cueille. C’est ici que le Général de Gaulle a séjourné pour le mariage de son fils Philippe en 1947. C’est d’ici que vous pouvez rejoindre le sentier pédestre qui vous mènera jusqu’au belvédère de Roches (45 mn).

A Merpuis, une aire de pique-nique vous invite à la détente. Vous êtes au bord de l’eau. Et vous profitez d’un magnifique point de vue sur la rivière. Continuez à longer la rive. Elle vous mène au pont de Serrières-sur-Ain. Mis en service en 1959, ce pont permet de relier Bourg-en-Bresse à Montréal-la-Cluse. Constitué d’un seul arc d’une portée de 125 m, il domine la rivière d’Ain à hauteur de 35 m. A partir de Serrières, vous pouvez suivre la promenade qui vous conduira au ruisseau de Noirefontaine (1h30). Vous pouvez également vous rendre en voiture à Izernore (15 mn de route) pour visiter le musée archéologique et le temple. Le musée présente les nombreux objets trouvés lors des fouilles archéologiques : céramique, outils, vaisselle, bijoux… Autant de témoignages de cette ancienne bourgade gallo-romaine. Compter 1h30 pour une visite guidée du musée et du temple.

Poursuivez. A Bolozon, une randonnée de 3h30 attend les plus valeureux. Vous atteindrez le Mont Balvay d’où vous jouirez d’un panorama exceptionnel sur la vallée de l’Ain. Quand vous découvrirez le viaduc de Cize-Bolozon, vous serez surpris par son architecture. Il possède deux niveaux, l’un est parcouru par les voitures, l’autre, supérieur, par le TGV Paris-Genève. Le pont s’étire sur 273 m et comprend 11 arcades. Il a belle allure. Démoli pendant la deuxième Guerre mondiale par les maquisards, il fut reconstruit à l’identique.

En vous dirigeant vers Thoirette, arrêtez-vous à Bombois pour une petite balade en famille à travers la forêt. Elle vous conduira à la cascade de Pissevache (30 mn). Vous voici arrivés à Thoirette à la frontière entre l’Ain et le Jura. Traversez le pont et rejoignez les hauteurs de la rive droite. Vous êtes sur les contreforts du Revermont. A Conflans, admirez le château du XIIIe. A Saint-Maurice-d’Echazeaux, visitez la chapelle Saint-Maurice (XIVe). Et remarquez sa toiture en lauze. Une balade vous mène jusqu’aux ruines de Mont-Didier (6km). A Corveissiat, chaussez de nouveau vos chaussures de marche et rendez-vous à la grotte. Ce site classé comprend un porche majestueux de 30 m de haut. Comptez 30 mn aller-retour ou 1h30 pour le tour complet.

Arrivés à hauteur de Cize, levez la tête et remarquez le bénitier, véritable curiosité géologique naturelle. Il surplombe la rivière d’Ain. A Romanèche, montez au rocher du Jarbonnet d’où vous aurez une très belle vue sur la vallée. A Hautecourt, prenez le sentier du Val de Buenc. Et découvrez les vestiges du donjon du XIIIe siècle.

Vous voici maintenant à Chambod, la fameuse île devenue une base de loisirs très convoitée par les locaux mais aussi par les randonneurs. Offrez-vous un petit plongeon dans la rivière d’Ain avant de reprendre la route.
Afficher la légende
  • Gîte

  • Chambre d'hôtes

  • Camping

  • City Break

  • Regroupement d'hébergements